Comment savoir si des gants de moto sont homologués ?

Modifié le - Par vincent@bretagnepolishauto.fr

Avoir les bons gants de moto est essentiel pour assurer à la fois confort et sécurité sur la route. Mais comment être sûr que vos gants sont bien homologués ? L’homologation garantit que le produit répond à certaines normes de sécurité, telles que la résistance à l’abrasion et aux chocs. Cet article explore en profondeur les diverses façons de vérifier si des gants de moto sont homologués et ce que cela signifie concrètement.

Les éléments clés de l’homologation des gants de moto

La norme européenne EN 13594

Pour qu’un gant de moto soit considéré comme homologué, il doit répondre à la norme européenne EN 13594. Cette norme est subdivisée en deux niveaux : le niveau 1 et le niveau 2.

  • Niveau 1 : Offre une protection basique contre l’abrasion et les chocs mais permet une plus grande flexibilité.
  • Niveau 2 : Garantit un niveau de protection plus élevé, notamment contre les abrasions intensives, mais peut limiter légèrement la souplesse des gants.

Identification des pictogrammes

Les gants homologués comportent un pictogramme spécifique, représentant généralement un petit logo de motard. Ce pictogramme est souvent accompagné d’instructions ou d’indications sur les niveaux de protection.

Le test d’abrasion

Un autre indicateur direct de l’homologation des gants de moto est leur capacité à résister à l’abrasion. Cela se mesure lors de tests en laboratoire où un échantillon du matériau du gant est gratté contre une surface abrasive sous des conditions contrôlées. Plus le matériau dure longtemps, meilleure est sa résistance à l’abrasion.

Matériaux et design des gants homologués

Motorcycle gloves with reinforced knuckle protection on a mannequin hand.
Various cleaning tools and products arranged around a pair of gloves.

Entretien régulier

Maintenir ses gants dans un état optimal nécessite un entretien régulier. Nettoyez-les selon les instructions fournies par le fabricant, en évitant les produits chimiques agressifs qui pourraient dégrader les propriétés protectrices des matériaux.

Stockage correct

Le stockage des gants dans un endroit sec et frais aide également à prolonger leur durée de vie. Évitez de les exposer à des sources de chaleur directes ou à l’humidité, car cela pourrait endommager les matériaux.

Inspection périodique

Procéder régulièrement à une inspection visuelle des gants pour détecter d’éventuels signes d’usure ou de dommage. Des coutures décousues ou du matériel effiloché peuvent compromettre leur efficacité. Remplacez immédiatement tout équipement endommagé afin de garantir une protection constante.

Types de gants et leurs usages spécifiques

Gants de ville

Destinés principalement à une utilisation urbaine, ces gants privilégient la souplesse et le confort tout en offrant une protection minimale conforme aux normes d’homologation.

Gants racing

Conçus pour la course et les performances élevées, ils intègrent souvent des protections avancées telles que des renforts en Kevlar ou des coques en titane. Ils répondent habituellement aux exigences de la norme EN 13594 niveau 2.

Gants tout-terrain

Ces gants sont élaborés pour résister aux conditions off-road exigeantes. Ils offrent une excellente protection contre l’abrasion et disposent de caractéristiques additionnelles telles que des résistances aux UV et à l’eau.

Vérifier l’homologation des gants de moto est un acte indispensable pour garantir votre sécurité sur la route. En tenant compte des nombreux aspects tels que les normes européennes, les matériaux utilisés, les designs ergonomiques et les retours des utilisateurs, vous pouvez faire un choix éclairé et judicieux. Chacune des informations présentes dans cet article vise à vous permettre de mieux comprendre et identifier les gants sécurisés et fiables adaptés à vos besoins.

vincent@bretagnepolishauto.fr