Comment lire et comprendre la carte grise de votre moto

Modifié le - Par vincent@bretagnepolishauto.fr

La carte grise, également connue sous le nom de certificat d’immatriculation, est un document officiel indispensable pour tous les propriétaires de véhicules motorisés, y compris les motos. Elle contient des informations cruciales qui identifient le véhicule, son propriétaire et ses caractéristiques spécifiques. Cet article explore en détail comment lire une carte grise pour moto, en décomposant chaque rubrique pour vous offrir une compréhension complète.

Les premières rubriques : identité du véhicule

Numéro d’immatriculation

Le numéro d’immatriculation se trouve généralement dans la case A. Ce numéro unique est attribué à votre moto lors de son enregistrement et restera avec elle jusqu’à ce qu’elle soit retirée de la circulation. Exemple : AB-123-CD.

Date de première immatriculation

La date de première immatriculation figure dans la case B. Cette information est cruciale car elle indique l’âge de votre moto. Par exemple, si votre moto a été immatriculée pour la première fois le 01/06/2018, cela signifie qu’elle sera considérée comme ayant cinq ans à partir du 01/06/2023.

Informations sur le propriétaire

Focused image on technical description fields of a motorcycle document.
Mechanic examining motorcycle tires and brakes in a workshop.

Date du prochain contrôle technique

Inscrite dans la case X.1, cette date informe quand vous devez présenter votre moto pour son prochain contrôle technique, assurant ainsi que le véhicule reste en état de rouler en toute sécurité. Par exemple, si votre dernier contrôle était le 01/06/2020 et que le cycle est de deux ans, la prochaine visite devrait avoir lieu avant le 01/06/2022.

Autres dates essentielles

Outre la date du premier enregistrement, d’autres dates peuvent apparaître concernant les diverses étapes administratives liées à la vie du véhicule. Vérifiez régulièrement pour éviter des sanctions potentielles.

Changements majeurs et annotations

Changements de propriétaire

Toute modification relative à la propriété doit être rapportée et enregistrée. La nouvelle carte grise portera alors mention de cette transition. Cela protège les droits légaux de l’ancien et du nouveau propriétaire contre les litiges possibles.

Annotations spécifiques

Des notes particulières ou modifications importantes effectuées après la conception initiale peuvent être consignées dans la section Z. Cela inclut des changements tels la transformation en side-car, modifications substantielles du moteur, ou même des usages spécifiques autorisés.

vincent@bretagnepolishauto.fr